Si j’étais le moins du monde   utilitariste tu trônerais encore au milieu des articles de vannerie d’une boutique chic d’Ubud, un peu crâneur parce que le plus joli d’entre eux.
Il n’est pas tellement question de t’utiliser, de te bourrer de rapports, de boîtes de tic-tac, d’un Navigo, de papiers d’identité, quelques moyens de paiement, un crayon à lèvres, pour finir un étui à cigarettes argenté.
Je revendique nonobstant le caractère rationnel de ton achat car c’est en agent informé de tes limites (un cannage précieux sur les côtés), de toutes (cette forme alambiquée), que j’ai fait ce choix.
Tu ne serviras à rien, sinon à être contemplé.
C’est plus que ne pourraient s’en prévaloir nombre de choses.

Si j’étais le moins du monde utilitariste tu trônerais encore au milieu des articles de vannerie d’une boutique chic d’Ubud, un peu crâneur parce que le plus joli d’entre eux.
Il n’est pas tellement question de t’utiliser, de te bourrer de rapports, de boîtes de tic-tac, d’un Navigo, de papiers d’identité, quelques moyens de paiement, un crayon à lèvres, pour finir un étui à cigarettes argenté.
Je revendique nonobstant le caractère rationnel de ton achat car c’est en agent informé de tes limites (un cannage précieux sur les côtés), de toutes (cette forme alambiquée), que j’ai fait ce choix.
Tu ne serviras à rien, sinon à être contemplé.
C’est plus que ne pourraient s’en prévaloir nombre de choses.

Tu te morfondais, égarée au Secours Catholique, au milieu de très vilaines choses, vraiment, des robes qu’on aurait dites en jean, des chemisiers en polyester, des chemises blanches maculées de minuscules traces jaunes, des bermudas bleu et jaune, des t-shirts alanguis, du crochet - du crochet !

J’aurais pu t’y laisser, t’y laisser MOISIR ou pire une dame ventrue et bijoutée, aux mollets puissants, un être atroce, t’aurait arrachée aux portants, embarquée sans autre forme de procès, sans les 10 minutes requises d’hésitation devant la glace (avec quoi ? Quand ? Avec qui ? Pourquoi ?) ce ressassement, le doute, conclus par une parfaite extase : se prendre pour Lauren Bacall, un rapide moment.

Tu te morfondais, égarée au Secours Catholique, au milieu de très vilaines choses, vraiment, des robes qu’on aurait dites en jean, des chemisiers en polyester, des chemises blanches maculées de minuscules traces jaunes, des bermudas bleu et jaune, des t-shirts alanguis, du crochet - du crochet !

J’aurais pu t’y laisser, t’y laisser MOISIR ou pire une dame ventrue et bijoutée, aux mollets puissants, un être atroce, t’aurait arrachée aux portants, embarquée sans autre forme de procès, sans les 10 minutes requises d’hésitation devant la glace (avec quoi ? Quand ? Avec qui ? Pourquoi ?) ce ressassement, le doute, conclus par une parfaite extase : se prendre pour Lauren Bacall, un rapide moment.

Vous êtes laides. Très bien.

Mais, le neveu de Louise de Vilmorin, ne s’en laissant pas compter, me rétorquerait aussitôt : “Comment le sais-tu ?”.

Alors je lui montrerais, là les brides épaisses, ici les picots sur la semelle intérieure, le petit pied perdu dans cette immensité caoutchouteuse, les scratch-scratch-scratch.

Néanmoins, impartiale, je lui décrirais aussi le délice des promenades le long des rizières d’Ubud, la rigueur des marches des alentours de Munduk pour atteindre les cascades, les galets de lave des plages d’Amed et ses baignades dans des jardins de coraux au milieu de milliers de carrés de soie Hermès flottant et même la mangrove de Pemuteran.

J’avouerais, ainsi, que votre monstruosité est la promesse de magnifiques découvertes. 
Si l’on est à Bali.

p.s. : Sandales de marche Décathlon

Vous êtes laides. Très bien.

Mais, le neveu de Louise de Vilmorin, ne s’en laissant pas compter, me rétorquerait aussitôt : “Comment le sais-tu ?”.

Alors je lui montrerais, là les brides épaisses, ici les picots sur la semelle intérieure, le petit pied perdu dans cette immensité caoutchouteuse, les scratch-scratch-scratch.

Néanmoins, impartiale, je lui décrirais aussi le délice des promenades le long des rizières d’Ubud, la rigueur des marches des alentours de Munduk pour atteindre les cascades, les galets de lave des plages d’Amed et ses baignades dans des jardins de coraux au milieu de milliers de carrés de soie Hermès flottant et même la mangrove de Pemuteran.

J’avouerais, ainsi, que votre monstruosité est la promesse de magnifiques découvertes.
Si l’on est à Bali.

p.s. : Sandales de marche Décathlon

Vous êtes des petits riens, cadeau que l’on se fait à soi-même, longeant le rayon bijouterie du Monoprix local, cherchant frénétiquement une pièce que la Bidermann - star bohème des joaillères - aurait daigné enfanter. 
Du “bien fait” même s’il n’en coûtera que le prix du salaire d’un petit philippin privé de dessert pour avoir rendu sa production avec quelque retard, que soit louée son habileté à enfiler les perles.

p.s. : Boucles d’oreilles Bala Boosté

Vous êtes des petits riens, cadeau que l’on se fait à soi-même, longeant le rayon bijouterie du Monoprix local, cherchant frénétiquement une pièce que la Bidermann - star bohème des joaillères - aurait daigné enfanter.
Du “bien fait” même s’il n’en coûtera que le prix du salaire d’un petit philippin privé de dessert pour avoir rendu sa production avec quelque retard, que soit louée son habileté à enfiler les perles.

p.s. : Boucles d’oreilles Bala Boosté

O toi ! O toi toi toi ! En tout premier lieu, je ne porte jamais de vert. Même si j’ai asséné 5 fois, en plusieurs mois, à la même copine, que je porterais mon T-shirt vert fluide gazon avec une veste noire - idéalement un complet - et du rouge à lèvres bien rouge. Ce qui ne s’est pas produit. Il dort au milieu de ses frères blanc, crème, beige, prune effacée, grège, mild grey, noir. Mais je l’entretiens, ma copine, toujours de l’affaire. C’est notre conversation. Et ça arrivera. En second lieu, tu étais prévue pour le boulot, les jours sans client s’entend, drapée, lourde, gentiment courte. Mais cela aussi a dérapé.
Comme je t’ai reçue par la poste un samedi et que j’étais putain d’impatiente, tu as été fissa transformée en tenue de soirée. Ce qui était depuis le début, au final, ta destinée, parce que tu m’as instantanément filé le mojo Beyonce. Pas gagné. Dit la petite brune à la peau blanche.
Du coup, je t’ai reportée le samedi soir d’après.
p.s. : Robe Ba&Sh Basingstoke

O toi ! O toi toi toi ! En tout premier lieu, je ne porte jamais de vert. Même si j’ai asséné 5 fois, en plusieurs mois, à la même copine, que je porterais mon T-shirt vert fluide gazon avec une veste noire - idéalement un complet - et du rouge à lèvres bien rouge. Ce qui ne s’est pas produit. Il dort au milieu de ses frères blanc, crème, beige, prune effacée, grège, mild grey, noir. Mais je l’entretiens, ma copine, toujours de l’affaire. C’est notre conversation. Et ça arrivera. En second lieu, tu étais prévue pour le boulot, les jours sans client s’entend, drapée, lourde, gentiment courte. Mais cela aussi a dérapé.

Comme je t’ai reçue par la poste un samedi et que j’étais putain d’impatiente, tu as été fissa transformée en tenue de soirée. Ce qui était depuis le début, au final, ta destinée, parce que tu m’as instantanément filé le mojo Beyonce. Pas gagné. Dit la petite brune à la peau blanche.

Du coup, je t’ai reportée le samedi soir d’après.

p.s. : Robe Ba&Sh Basingstoke

Si je devais posséder du Hermès ce serait vous, parce qu’il n’y a rien d’autre dans ma penderie qui évoque autant un harnachement de cheval, vous êtes les rênes de pieds, pourrait-on dire, mais avec un twist Bauhaus affirmé.
Néanmoins, comme vous êtes en polyuréthane - une rigidité qu’on sent, vous ne vous assouplirez pas mais romprez net (le luxe est un roseau)  - il n’y a aucune chance de vous confondre avec la moindre production issue de la vénérable maison.
Sauf de loin.

p.s. : Sandales Zara

Si je devais posséder du Hermès ce serait vous, parce qu’il n’y a rien d’autre dans ma penderie qui évoque autant un harnachement de cheval, vous êtes les rênes de pieds, pourrait-on dire, mais avec un twist Bauhaus affirmé.

Néanmoins, comme vous êtes en polyuréthane - une rigidité qu’on sent, vous ne vous assouplirez pas mais romprez net (le luxe est un roseau)  - il n’y a aucune chance de vous confondre avec la moindre production issue de la vénérable maison.

Sauf de loin.

p.s. : Sandales Zara

Il est beau que tu aies mis un an à t’imposer à moi et maintenant tu es à mon bras tous les samedis soirs, façon si économique, précise, subtile, simple, aisée, évidente d’affirmer que c’est un soir de fête, on boira, on fera du small talk, on se trémoussera, le lendemain matin sera long et durera aussi longtemps qu’on refusera de quitter son pyjama, tout ça est contenu en toi, cette promesse d’ivresse même si l’on survit sur du jus de fraise.
Tu m’as sauvée de mes cheveux sales un week-end, gageant qu’on ne soupçonnerait pas chez une femme à pochette un tel manque d’hygiène.
Depuis, pomponnée jusqu’à la racine, je le jure, tu es de toutes les partys.
Et pourtant, si tu es restée entre la vie et la mort de longues minutes chez ton vendeur barcelonais alors que j’hésitais à t’adopter ¡mira! c’était à cause de ta vulgaire chaînette qui NE ME CONVENAIT PAS. Prétexte, l’abus de Desigual nuisait gravement à ma santé et ta sobriété devait m’effrayer.
Mais j’ai changé.
p.s. : Pochette Vintage (i.e. sans marque).

Il est beau que tu aies mis un an à t’imposer à moi et maintenant tu es à mon bras tous les samedis soirs, façon si économique, précise, subtile, simple, aisée, évidente d’affirmer que c’est un soir de fête, on boira, on fera du small talk, on se trémoussera, le lendemain matin sera long et durera aussi longtemps qu’on refusera de quitter son pyjama, tout ça est contenu en toi, cette promesse d’ivresse même si l’on survit sur du jus de fraise.

Tu m’as sauvée de mes cheveux sales un week-end, gageant qu’on ne soupçonnerait pas chez une femme à pochette un tel manque d’hygiène.

Depuis, pomponnée jusqu’à la racine, je le jure, tu es de toutes les partys.

Et pourtant, si tu es restée entre la vie et la mort de longues minutes chez ton vendeur barcelonais alors que j’hésitais à t’adopter ¡mira! c’était à cause de ta vulgaire chaînette qui NE ME CONVENAIT PAS. Prétexte, l’abus de Desigual nuisait gravement à ma santé et ta sobriété devait m’effrayer.

Mais j’ai changé.

p.s. : Pochette Vintage (i.e. sans marque).

Vous n’êtes pas une collection mais plus encore une obsession, née d’un esprit qui ayant découvert le monde professionnel, l’entreprise, tardivement, s’est épris de praticabilité.
Et les lignes qui suivent vont expliciter cela.
Noirs vous n’êtes pas salissant et les intérieurs de mes sacs le sont (aucune idée pourquoi comment, je n’y laisse pas mes moitiés de sandwichs trainer et n’écris plus à la main depuis longtemps - pas de stylo qui fuit). Costauds aussi, ça c’est pour la protection du téléphone portable, l’étui pas drôle, pas d’oreilles de lapin qui dépassent, rembourré, matelassé, Chanel quoi (comme). Éparpillés, une division du travail entre le porte-monnaie et le porte-carte essentielle qui évite d’entasser dans un gros portefeuille les cartes de visite et de fidélité, souvent d’une même utilité (nulle). Sans compter que vous vous glissez ainsi malicieusement dans mes sacs les plus minis.

Mais, mais, mais vous l’aurez noté, une délicieuse diversité de textures, carreau, croco ou perforé, une manière subtile de signifier que je n’ai pas abandonné tout à fait l’excentricité de mes débuts (dans la vie).

Vous n’êtes pas une collection mais plus encore une obsession, née d’un esprit qui ayant découvert le monde professionnel, l’entreprise, tardivement, s’est épris de praticabilité.
Et les lignes qui suivent vont expliciter cela.
Noirs vous n’êtes pas salissant et les intérieurs de mes sacs le sont (aucune idée pourquoi comment, je n’y laisse pas mes moitiés de sandwichs trainer et n’écris plus à la main depuis longtemps - pas de stylo qui fuit). Costauds aussi, ça c’est pour la protection du téléphone portable, l’étui pas drôle, pas d’oreilles de lapin qui dépassent, rembourré, matelassé, Chanel quoi (comme). Éparpillés, une division du travail entre le porte-monnaie et le porte-carte essentielle qui évite d’entasser dans un gros portefeuille les cartes de visite et de fidélité, souvent d’une même utilité (nulle). Sans compter que vous vous glissez ainsi malicieusement dans mes sacs les plus minis.

Mais, mais, mais vous l’aurez noté, une délicieuse diversité de textures, carreau, croco ou perforé, une manière subtile de signifier que je n’ai pas abandonné tout à fait l’excentricité de mes débuts (dans la vie).

Vous étiez deux envies assez incompatibles, réunies un jour de semaine sur ma main, l’orange sanguine d’un vernis popsicle, glace à l’eau - la fusée citron-grenadine - et les courbes alambiquées d’une bague de marque Printemps complètement pompée sur la maestria de Balenciaga, qui se porterait sur les cinq doigts, l’accumulation faisant foi.
Voulant exposer mes trophées aux filles du bureau (extase quotidienne), je vous ai associés, pressée, boulimique, virevoltant des mains pour les voir s’exclamer.
Las, mes girls ont du goût aussi ont snobé l’attelage incongru.
ET VOUS ?
p.s. : Vernis Bourgeois

Vous étiez deux envies assez incompatibles, réunies un jour de semaine sur ma main, l’orange sanguine d’un vernis popsicle, glace à l’eau - la fusée citron-grenadine - et les courbes alambiquées d’une bague de marque Printemps complètement pompée sur la maestria de Balenciaga, qui se porterait sur les cinq doigts, l’accumulation faisant foi.

Voulant exposer mes trophées aux filles du bureau (extase quotidienne), je vous ai associés, pressée, boulimique, virevoltant des mains pour les voir s’exclamer.

Las, mes girls ont du goût aussi ont snobé l’attelage incongru.

ET VOUS ?

p.s. : Vernis Bourgeois

Les choses ont leurs raisons d’être. Toi, par exemple, si mon hall n’avait pas brûlé, si le câble de l’antenne télé n’avait pas fondu, si mon syndic n’était pas d’une inutilité crasse, si j’avais pas dû me rabattre soirée après soirée sur des épisodes à peu près cons de Pan Am, plutôt que de mater BFM en explosant mes scores à Candy Crush, et puis, si ma télécommande de lecteur DVD n’était pas tombée en rade, si j’avais pas dû déguster les tenues des hôtesses plutôt que lire des sous-titres refusant d’être convoqués, hein, qu’est-ce qui se serait passé ?
Je t’aurais mise avec un t-shirt et des espadrilles (quand même pas).
Ou je me serais plongée avec facilité dans les années 70, créoles en or et top en crochet, la panoplie.
Mais non.
Toutes ces emmerdes sont arrivées ainsi j’ai su comment te porter.
Merci d’avoir voyagé avec moi.

p.s. : Jupe Stella McCartney

Les choses ont leurs raisons d’être. Toi, par exemple, si mon hall n’avait pas brûlé, si le câble de l’antenne télé n’avait pas fondu, si mon syndic n’était pas d’une inutilité crasse, si j’avais pas dû me rabattre soirée après soirée sur des épisodes à peu près cons de Pan Am, plutôt que de mater BFM en explosant mes scores à Candy Crush, et puis, si ma télécommande de lecteur DVD n’était pas tombée en rade, si j’avais pas dû déguster les tenues des hôtesses plutôt que lire des sous-titres refusant d’être convoqués, hein, qu’est-ce qui se serait passé ?

Je t’aurais mise avec un t-shirt et des espadrilles (quand même pas).

Ou je me serais plongée avec facilité dans les années 70, créoles en or et top en crochet, la panoplie.

Mais non.

Toutes ces emmerdes sont arrivées ainsi j’ai su comment te porter.

Merci d’avoir voyagé avec moi.

p.s. : Jupe Stella McCartney